Edouard Montoute

Edouard Montoute

Admis en Classe libre au Cours Florent, il est l'élève de Raymond Acquaviva. Sa carrière commence en 1990 dans Jean Galmot, aventurier, dont l'action se déroule précisément en Guyane française d'où il est originiare. De jeunes cinéastes font appel à lui (Olivier Assayas, Xavier Durringer, Mathieu Kassovitz), mais il accède à la popularité quand il accepte un rôle dans la série Goal en 1992. Il y fait la rencontre de Frédéric Diefenthal, comédien qu'il accompagne de la saga Taxi à la série télévisée David Nolande. Il s'illustre notamment dans le registre comique : Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ; dans les "films de bande" : La Voie est libre de Stéphane Clavier, Nos amis les flics de Bob Swaim, Avant qu'il ne soit trop tard de Laurent Dussaux ; ou encore les comédies chorales : Les gens en maillot de bain ne sont pas (forcément) superficiels d'Éric Assous, Fracassés de Franck Llopis. Il se montre également à l'aise dans des registres plus dramatiques : Femme fatale de Brian De Palma, La Sirène rouge de Olivier Megaton, Dédales de René Manzor.